Choke balun

Bonjour à tous , je vous présente mon choke balun pour mon antenne directive Cushcraft A3S  que j’installe actuellement , avec Laurent 14ZGH05, donc rotor Yaesu 2800SDX et palier supérieur,  plus le fameux  Cushcraft A3S  préconisé par Cushcraft  , mais Continuer la lecture Choke balun

# Installation Directive SIGMA 4 El. (MAJ : 18/03/2017) Antenne démontée cause tempête :(

De côté

Le 18/03/2017. Mât plié suite tempête (121 km/h) démontage complet et en attente résultats du test Vector 4000 sur mât basculant en remplacement. Arrêt de l’article !

Hello, comme promis je vais vous faire suivre pas à pas l’installation de ma nouvelle directive qui remplacera ma Black Pirate. Alors évidemment aujourd’hui c’est le début de l’article.

La réception et premières impressions

Antenne SIGMA 4 (et pas sirio comme écrit par erreur précédemment) 4 éléments donc, pour le 27 Mhz. Commandée en Espagne pour 150€ TTC, transport inclus, reçue via Fedex en temps et en heure et bien emballée. Rien à redire, c’est nickel. Bref, ouverture du carton. Là, je suis agréablement surpris le boom est carré  30×30 en alu, les brins en alu aussi. Pour l’alu je savais mais je ne pensais pas avoir un boom carré, je suis content ça change un peu. En revanche ma joie se calme vite en regardant dans le détails le système d’emmanchement des brins. Les tubes les plus petits entrant dans les plus grands, jusque là rien à dire, c’est du classique mais, il n’y a aucune étanchéité les extrémités sont couplés au tube par deux points d’emboutissage ou de soudure, je ne sais pas trop, il y a rien de prévu pour rendre étanche la jointure. Sur les autres brins il y a juste une vis pour la fixation une fois emmanchée. Je trouve ça complètement mal conçu. Bon c’est 150€ pas 400€. Du coup, je me suis mis au travail et j’ai commencé à “siliconer” les jointures, puis à mettre des manchons thermorétractables.  J’ai déjà fait toutes les extrémités mais je n’ai pas de manchons assez large pour la liaison des tubes du milieu. Achat ce samedi et je pourrais finir l’étanchéité.

Voici quelques photos pour imager mon propos :

Voici ses caractéristiques théoriques :
Ce samedi 15/10/2016, je vais finir l’étanchéité des jointures sur les tubes du milieu et mettre les manchons thermorétractables. Ensuite je vais rendre étanche le passage des vis qui fixent les tubes emmanchés. Et pour finir, je vais passer une peinture primaire anti corrosion sur les pièces de fixations qui ne sont pas en aluminium, histoire d’augmenter la durée de vie dans un bon état. Je vais aussi consolider la liaison entre les tubes du milieu (les brins extérieurs étant eux emboutis) par l’ajout d’un manchon de 12 cm tubulaire en alu, dont une extrémité sera sciée en 4 sections sur 1/3 de la longueur pour permettre le serrage du collier inox qui viendra renforcer le tout en cas de gros vent. D’origine il n’y a qu’une seule petite vis, ce n’est pas suffisant pour résister longtemps au gros vent.

A bientôt pour la suite…

Dimanche 16/10/2016, aujourd’hui application d’une couche de peinture antirouille sur les parties en acier : Liaisons de boom, systèmes de fixation des brins. Je vais aussi boucher un coté de chacune des 2 parties du boom de 30 x30 avec de la mousse de polyuréthane sur 5 ou 6 cm pas plus. C’est juste histoire que l’eau ne s’infiltre pas. Ce qui m’embête un peu c’est la visserie qui n’est pas inoxydable, je verrais + tard comment résoudre ce pb (soit peinture anti corrosion, soit changement par visserie inox si j’en trouve…).

Finalement, j’ai acheté (2 mètres) de manchons thermorétractables qui augmenteront la rigidité mécanique de la liaison entre  les 4 tubes principaux et les brins de coté (épais et très dur une fois rétreint) et l’étanchéité, cool 🙂 Et aussi des embouts thermo bien solides pour les extrémités des brins en remplacement des merdes qui sont installés.

Pour le rotor, c’est grâce à notre ami Thomas 14ZGA77 qui me vend le sien à un prix très “Zulu” (je le remercie chaleureusement au passage 😎 ), que je vais pouvoir faire tourner le “monstre”.

Il me reste encore quelques achat à faire. D’abord le câble ce sera du Aircell, probablement en 5/6 mm, les différences des caractéristiques étant faibles mais pas le prix… La longueur dont j’ai besoin est très petite, une 20aine de mètres. J’ai volontairement évité le 11 mm blindé, c’est cher, totalement inutile dans mon cas et surtout pas pratique du tout. Aircell 5 est très souple, très résistant et blindé, plus fin (pour le vent c’est mieux), plus léger et il a une atténuation et une vélocité très correctes. Et compte tenu de la longueur en jeu, de la fréquence et de la puissance c’est plus que suffisant pour le 27 Mhz, c’est presque trop bien 🙂

Ensuite, il faut que je me penche sérieusement sur les mâts, j’en ai déjà un de 3 m en alu et un de 2 m en acier. Il faut que je mesure précisément la hauteur nécessaire pour me déterminer. Je préfère l’alu car plus léger. Sinon il faudra que j’investisse. Mais je n’ai pas encore étudié ces aspects mécanique, je verrais plus tard.  Lorsque l’antenne sera totalement prête a être installée avec son rotor. Mais vu que je vais fixer ça sur un mur en béton cellulaire, je me demande si ce sera solide… Faut dire que je suis une nullité en mécanique et aussi en résistance des matériaux 🙄

A bientôt pour la suite…

Le 19/10/2016 j’attends le rotor de Thomas (reçu) pour continuer et le câble Aircell. Voici quelques photos de l’avancement. J’ai eu des problèmes avec les embouts thermocollés (en bout des brins), ils étaient un peu trop larges, du coup il a fallut que je chauffe beaucoup et ça les a déformés mais ils sont bien étanches… Il reste encore pas mal de boulot. Fixer les supports muraux, monter le rotor et les câbles, les mâts, etc…  mais chaque chose en son temps 🙂

A bientôt pour la suite…

Le 25/10/2016. On avance. J’ai fixé le mat et les tiges de rigidifications sur le rotor et consolidé le mât tournant, un peu comme je pouvais et avec ce que j’avais. On verra bien si ça tiendra au vent… Le mât central est doublé, c’est à dire que j’ai emmanché un tube dans l’autre, ce sera plus solide car les tubes sont en alu. Restera à fixer le mât (en alu) de descente sur le rotor et à faire les trous dans le mur pour fixer les 2 ou 3 (je ne sais pas encore, donc 4 ou 6 trous) fixations en V, j’ai du acheté un foret de 16mm pour béton en SDS pour ma perceuse, je n’en avais pas de cette taille… Il manque plus que le câble Aircell, un we ensoleillé et hop montage… On approche de la fin, ouf… Je languis de savoir si tout ceci en valait vraiment la peine. Mais on fera les essais en comparant en “live” avec ma Black Pirate et si c’est positif alors je démonterai ma fidèle Black qui est impeccable et qui fonctionne super bien. Sinon, je démonte la directive et hop à la cave avec les autres… Et, je vous le dis, terminé les directives 🙂

A bientôt pour la suite…

Le 30/10/2016. On poursuit. Bon, le mât, l’antenne, les fixations, le rotor, le câble commande rotor sont prêts. Il manque le câble Aircell, que j’attends avec impatience. Restera à refixer le boom et ses éléments avant de la mettre debout. Ils prenaient trop de place montés, mais c’est juste qq écrous à remettre. Ensuite je vais faire les réglages, antenne montée sur le toit et une fois fait, si c’est positif alors je passerai les câbles dans la maison. Je devrais aussi démonter la Black Pirate mais ce sera vite fait. Et voilà. (Vidéo et photo suivront).

A bientôt pour la suite…

Le 06/11/2016. Tout est prêt, mât, câble, rotor, antenne… Je n’ai plus qu’à la relever et à la fixer puis à passer les câble jusqu’au TX mais la météo n’est pas d’accord, un jour c’est le vent, un autre c’est l’orage, un autre c’est la pluie et pour finir il faut concilier les disponibilités des copains qui doivent venir m’aider. C’est presque aussi compliqué que de faire tout le reste 🙂

Mais, c’est la dernière étape, je suis impatient de savoir si tout ces efforts, ces dépenses seront récompensés par une meilleure réception et émission. Si je suis déçu, ce sera démontage définitif et direction la cave ou vente.

A bientôt pour la suite…

Le 22/12/2016. L’antenne est sur le toit, à 20 m du sol et dépassant le toit d’environ 2,50 m. Il fallait bien que ce produise une “merde” (l’effet de la loi de Murphy ? 🙂 ) et c’est ce qui s’est passé… En effet il a fallut que je fabrique un gamma match car celui, tout neuf, était HS, un comble !!!

Bref, en réception c’est bien mieux qu’avec une verticale. (mais ça on s’en doutait un peu…)
Nettement moins de QRM, résultat : radio bien plus claire. J’arrive à “sortir” des stations que j’entends à peine avec la verticale. En revanche le TOS en émission n’est pas encore bien au point, à cause du gamma-match que j’ai fabriqué pour remplacer le neuf. Je précise que je ne trafique pas avec ces puissances c’est juste pour tester. Je ne m’en sers que lorsque c’est nécessaire. Le TOS à 100 W pour 27.555 est de 3+ 🙁  grrr…. (1.1 à 1.2 avec 180 W réels sur le 555 avec la black pirate). Ceci dit attention, ce n’est pas miraculeux non plus, on a pas une réception comme si on écoutait France Inter sur la radio de la maison, les stations lointaines qui ont un petit signal seront difficilement compréhensibles même en dirigeant l’antenne dessus mais et c’est là la différence on entend quand même. Une autre constatation, pour le “local”, une directive n’est pas l’idéal du tout mieux vaut une verticale et là y a pas photo..

Donc, pour le moment, j’évite l’émission avec cet aérien.  J’attends les beaux jours pour descendre l’antenne et refaire les réglages avec le gamma-match. Donc en tx je ne sais pas ce qu’elle donne. On verra une fois réglé. Évidement il y a toujours un inconvénient, en l’occurrence c’est qu’il faut la faire tourner dans la direction de la station pour mieux l’entendre et ça prend un peu de temps, du coup je garde la verticale et je dirige ensuite la directive. Question vent, elle a tenue le coup face au Mistral mais il ne faudrait pas que je la monte plus haut sans haubanage.

A bientôt pour la suite…