Que va t on faire du gas oil ?

Je ne prétendrai pas répondre a la question.Mais tout le monde, écolos, politiques s évertuent à nous dire le diesel pollue….. Je n ai pas fait de grosse études mais ne voulant pas mourir con excusez moi du peu, nous avons fabriqué des moteurs diesel qui consomment moins et surtout peu de gaz polluant (99/100) filtre particule et autres systèmes. D’autre part on ne fabrique pas que du gaz oil ou fuel et je pense que les quantités restantes seraient de toute manière vendues et brûlées par d autres  donc on avance toujours pas mis à part le business. Pour ceux qui auraient des doutes je joins un ty schéma…

Christian (14ZGA56 du 86)

A propos de Christian (14ZGA56 du 86)

Christian de Liglet (86). Locator : JN06NM. J'aime la radio en général et la cb en particulier et depuis bien longtemps.

5 commentaires à propos de “Que va t on faire du gas oil ?”

  1. encore au info on refourge nos vieux vehicule de 2005 aux africain par bateaux .non tout cela est du bisness la voiture ecolo existe deja mais rapporte pas de fric alors on enterre ou on elimine penser que cette societer ne voie que bisness and bisenness.bien sur on arrivera a la fin de notre civilisation ceci explique deja la fin des autres civilisation.christian

  2. Heu, si rien n’est fait ou pas assez vite, il faut bien comprendre qu’il ne s’agira pas (seulement) de voiture électrique ou pas électrique, en fait on s’en tape un peu, même si ce serait un bon début pour mieux s’en sortir. Non, il s’agit de l’effondrement global de la société, la fin de notre civilisation quoi !

    C’est une grave erreur de croire, d’être persuadé que tout ça va continuer plus ou moins comme aujourd’hui, qu’on trouvera des solutions… J’aimerais bien mais hélas on ne maîtrise pas la Nature ni, et surtout, les gens. C’est simple à comprendre : Notre planète est sphérique, sa surface est limitée, donc ses ressources aussi ! Un jour arrivera où on va être à court. Et comme on ne fait rien à partir de rien, tout s’arrête. Et oui quand y’a plus, y ‘a plus !

    Hélas, je n’ai pas de solutions car je n’ai ni les compétences, ni le pouvoir de faire, si tant est que ce soit possible, quelque chose de cohérent à un niveau global. Je suis donc très très pessimiste…

    Produire toujours plus, pour toujours plus de monde et de plus en plus vite est une absurdité qui ne peut mathématiquement pas durer. Ça s’arrêtera forcément un jour ou l’autre !

    La catastrophe se profile à l’horizon et ça a déjà commencé (climat, révoltes, haines, économie, écologie…)

    Quoi qu’il advienne, nous récolterons ce que nous avons semé… si on y survit 🙂
    A+

  3. au moin j aurai ouvert un debat, je pense que je ne serrai pas seul hiii je fait mon calimero…..bien sur le moteur electric mais on est loin de la solution idéal je pense que se serra plusieurs facteurs digne aussi bien les unsdes autres . bien entendu le top c est le sans autos .j avais pense la voiture a friction que nous utilision etant mome oui ou alors reduire les frottement mecanique car a se que je comprend c est cela qui prend l energie nous avancons deja sur les revetements des routes ,sur la voiture a hydrogene ,sur l electric mais peut sur les frottements.peut etre un vehicule monte sur cousin d air avec du solaire enfin le debat reste ouvert.christian

  4. 73 Christian,
    Le combustible “fossile” (Diesel, essence and co…) est en fin de course, à terme il n’y en aura plus assez pour faire fonctionner les industries, il nous faut changer. Il pollue c’est vrai mais en plus le rendement d’un moteur thermique, par exemple, est carrément pourri (genre 20/30%) ce qui signifie que 70/80% de son énergie n’est pas utilisée. A comparer à un moteur électrique avec des rendements de 85/99% !

    Mais ce n’est pas tout car le “pétrole” est aussi utilisé dans bien d’autres industries, chimie, cosmétique, vêtements, bouteilles, médicament (si si), etc etc…

    En résumé soit on change soit les sociétés s’effondreront et nous avec. Bon, nous serons probablement mort de vieillesse mais les générations suivantes, tout du moins celles et ceux qui seront encore en vie, nous en voudront pas mal, pour n’avoir pas agi à temps et laisser mourir notre planète et leur futur avec !

    En 2018, la communauté scientifique “Mondiale” tire (A nouveau…) la sonnette d’alarme : “il faut changer et maintenant ! L’humanité et les civilisations sont en grand danger, nous allons vers la plus grande catastrophe planétaire que l’humanité a connu.

    La biodiversité a globalement diminuée de ~50 % en quelques années, le changement climatique bouleverse les écosystèmes, 92% de la population mondiale respire un air nocif pour sa santé. Nos ressources s’épuisent à un rythme insoutenable en continuelle accélération et bientôt elles ne suffiront plus pour maintenir nos sociétés telles que nous les concevons aujourd’hui et probablement à terme la vie Humaine.”

    Les conséquences environnementales, économiques et sociales de cette extinction sont plus que catastrophiques pour la planète et ses habitants, alors la question du “que va t’on faire du Diesel qui reste ?”, franchement je me la poserais quand j’aurais du temps libre 🙂

    PS : Et pour ceux qui ont des doutes ou veulent en savoir plus sur la cata que nous préparons tous ensembles tous ensembles 🙂 c’est ICI (Livre)

Laisser un commentaire