# Ajouter un DSP au crt ss9900

De côté

Je remonte ce post suite à une demande.

 

Qu’est ce qu’un DSP ? 

Un DSP (de l’anglais « Digital Signal Processor », qu’on pourrait traduire par « processeur de signal numérique » ou « traitement numérique de signal » est un microprocesseur optimisé pour exécuter des applications de traitement numérique du signal (filtrage, extraction de signaux, etc.) le plus rapidement possible.

Les DSP sont utilisés dans la plupart des applications du traitement numérique du signal en temps réel. On les trouve dans les modems (modem RTC, modem ADSL), les téléphones mobiles, les appareils multimédia (lecteur MP3), les récepteurs GPS et la radio, cibi comprise ! Ils sont également utilisés dans des systèmes vidéo, les chaînes de traitement de son, partout où l’on reçoit un signal complexe que l’on doit modifier à l’aide du filtrage.

A ne pas confondre avec Densité Spectrale de Puissance : La transformée de Fourier de la fonction d’auto-corrélation d’un signal aléatoire ou encore avec Defense Support Program qui est  un programme de l’Armée de l’Air américaine  (détection de lancement de missiles balistiques éventuellement porteurs de têtes nucléaires…).

A quoi ça sert ?

Comme son nom l’indique, un DSP effectue des traitements très complexes (merci aux mathématiciens) sur un signal, et ce en temps réel. Dans notre cas, le but est d’améliorer l’écoute et donc la compréhension du signal reçu. Au final nous obtiendrons un signal “utile” plus clair, plus net, moins pollué. Mais sachez qu’un DSP peut être très très efficace dans un contexte et moins dans un autre. C’est donc une option à ne pas négliger pour les passionnés du Dx.

NEDSP1061-KBD_KIT
NEDSP1061-KBD_KIT

J’veux un DSP sur mon CRT SS 9900 (ou AT 6666) !

La société BHI est une entreprise spécialisée dans le traitement du signal et propose  des kits pré-câblés pour plusieurs TX, dont notre CRT SS9900, et aussi pour les Yaesu FT-817, TS-50 Kenwood, Icom 706 MK II G, Yaesu FT-847, FT-897, FRG100, DX-394, Alinco DX-77 et Kenwood TS440. Si votre tx n’est pas dans la liste, il faudra demander les renseignements pour le câblage du kit avec votre tx ou changer de kit. En sachant qu’il existe aussi  des DSP “online” ne nécessitant pas le démontage du tx.

 

Pour le CRT SS9900 à priori, no pb le schéma serait fourni, reste à sortir le fer à souder. Attention si vous ouvrez le poste vous même, adieu la garantie !…

Caractéristiques :

  • Adaptation automatique du bruit de 9 à 35 dB
  • Faible distorsion audio
  • Large bande passante audio
  • 8 niveaux de traitements sélectionnables
  • 1 commutateur ON/OFF avec témoin lumineux (LED) et sonore
  • Adaptation d’entrée et le niveau de sortie
  • Réglage du niveau sonore
  • Indication de surcharge d’entrée (LED)
  • Dernier niveau de DSP utilisé stocké dans la mémoire (filtrer)
  • 5 – 15V DC
  • Prix : environ 130 € TTC (hors transport)

Important à savoir  : Vous devez savoir, a minima, utiliser un fer à souder, et vous servir d’un multimètre. Un minimum de connaissance en électronique serait un plus. Si ce n’est pas le cas, faites le faire par un spécialiste et sachez que votre TX ne sera plus couvert par la garantie constructeur. Avant d’acheter renseignez-vous, assurez-vous que le modèle que vous achetez est compatible avec votre TX et que le schéma de montage est fourni !

A titre indicatif ce modèle pourrait convenir sur un crt ss 9900 mais je ne garantis rien. Encore une fois, renseignez-vous auprès de la société BHI !

 

Une vidéo trouvée sur le net avec le DSP installé dans un CRT SS 9900. 

L’installation et les essais avec le CRT SS 9900

Réalisation d’une GoBox par Pierre-Jean 14ZGD77

De côté

Petite présentation d’un projet qui me trottait dans la tête depuis un moment. Ayant pratiqué la CB un peu avant 1990, mes postes dormaient au fond d’un carton.
Suite à l’achat de portables VHF/UHF pour une utilisation occasionnelle lors de manifestation, l’idée d’acheter un poste mobile se précisait. Déjà inscrit sur un forum un peu plus orienté PMR, l’idée de reprendre la CB persistait.

En cherchant des informations sur les antennes et le calcul de la longueur optimale de la longueur de coaxial à employer, je suis tombé sur le site “Roger Beep” pour lequel j’ai demandé mon inscription afin de pouvoir l’explorer et m’informer. De fil en aiguille, j’ai parcouru divers articles parlant du CRT SS 9900 et j’ai investi dans ce matériel sans pour autant mettre aux oubliettes mon vieux Midland 4001RD.

Je ne cherchais pas spécialement à installer une station fixe mais plutôt quelque chose de polyvalent permettant de me déplacer. Toujours en fouillant sur le net, j’ai trouvé d’intéressantes réalisations dont je me suis inspiré.

Le premier achat a été celui de la boîte qui allait contenir le matériel, en l’occurrence une “valise” de marque Gator et plus précisément le modèle GR-6L (P_01 et P_02).
Cette boîte possède deux couvercles amovibles qui permettent l’accès au matériel qui se trouve à l’intérieur. L’inconvénient est que ces couvercles ne sont pas montés sur des charnières classiques et si la boîte est posée, ils ne peuvent s’enlever facilement (P_03). Il y a à la base du couvercle des pattes qui le maintiennent en position basse (P_04), la fermeture en position haute étant assurée par une serrure à clef. Le maintien est aussi assuré par deux fixations sur les côtés. Pour pouvoir enlever les couvercles, il faudrait donc soulever la boîte, ce qui n’est pas des plus pratiques. Le problème a été résolu en collant en dessous deux pièces de bois qui permettent de la surélever (P_05). Ces pièces viennent en appui sur le cadre en aluminium, le plastique n’étant pas des plus rigides.

Cette boîte est normalement destinée à transporter du matériel de sonorisation et la référence 6L indique qu’elle peut contenir 6 unités de 19 pouces (6 fois 43.66 mm). Les dimensions internes sont d’environ 450 mm de largeur, 270 mm de hauteur et 420 mm de profondeur auxquelles viennent s’ajouter les 60 mm de profondeur de chaque couvercle. La fixation des racks se fait grâce à des vis fournies qui viennent se loger dans des barres métalliques taraudées venant se placer derrière l’armature en aluminium (P_06).
Le montage a commencé par la réalisation d’une boîte de connexion (P_07 et p_08). Restait ensuite à caser le reste du matériel (P_09).
Étant donnée la profondeur de 420 mm, j’optais pour la réalisation de plateaux coulissants pour pouvoir intervenir facilement sur les différentes connexions. J’aurais pu mettre des coulisses pour tiroir mais je voulais pouvoir déplacer les plateaux sur l’avant ou sur l’arrière donc je suis passé par le système D en utilisant du U et de la cornière en aluminium (P_10 et P_11). Les U sont fixés sur les cornières à l’aide de rivets.

Les plateaux sont en contreplaqué de 10 mm sauf le fond du tiroir qui est en 5 mm. L’agencement commence donc par le bas avec un tiroir destiné à recevoir les appareils de mesure et la documentation (P_12).

Vient ensuite le premier plateau avec le poste Midland, l’alimentation à découpage et la boîte de connexion. L’alimentation est juste posée. Des trous ont été percés dans le plateau à l’emplacement des pieds en caoutchouc pour qu’elle reste en place (P_13).

Vient ensuite le deuxième plateau, qui supporte le CRT ainsi qu’un voltmètre et le Yeasu (P_14), derrière lequel vient se loger le support pour deux HP extérieurs, ce support venant se poser sur la boîte si besoin (P_15).

Voilà ce que ça donne une fois tout installé (P_16).
Le voltmètre sera surtout utile pour l’utilisation sur une batterie externe (P_17).
Prochaine réalisation avant les essais : les supports pour les antennes !
Meilleurs chiffres à toutes et à tous.

# Vidéo. QSO avec Philippe 14FDX555

De côté

Merci à Philippe pour le petit qso sympa et la vidéo HD.
Aix en Provence, Les Sables d’Olonne, 656 km, en gros. M^me si la propagation n’était pas super ça passait, c’est comme ça la radio 🙂 Je me rend compte que ma radio n’était pas très qro, j’aurais du utiliser l’Alpha Lima, mais Philippe me donnait un report acceptable, du coup je suis resté en puissance standard.

 

# Tristesse et colère

De côté

rbdC’est “encore” un jour de profonde tristesse pour notre pays.

Hier soir à Nice, un lâche, dérangé du cerveau, a massacré et blessé des innocents, des femmes, des enfants, et des hommes venus fêter en famille le 14 Juillet. Ces assassins ne méritent aucune pitié. La colère, froidement maîtrisée, qui m’envahit me fait dire : “Qu’ils aillent pourrir “en enfer” avec la haine qu’ils répandent”.

Nous sommes un grand pays démocratique et républicain, avec une longue histoire. Nous avons, déjà, connu l’infamie, l’ignominie et la barbarie, plus rien ne nous impressionne ou ne nous fait peur. Nous avons les moyens de nous défendre et de détruire ces fous furieux dans leur repaire. Aucun musulman ne se reconnait dans ces actes barbares et sanglants. Ces voyous massacrent tout ce qui bouge, sans distinction de race ou de religion, ils agissent pour tuer notre mode de vie, notre culture, pour détruire la République, la démocratie et la LIBERTÉ. Quel genre de combattant peut tuer froidement des innocents désarmés, pire des enfants, ils n’ont aucune fierté, ce sont des ignares violents, des assassins sans honneur, des pseudo guerriers de seconde zone qui font honte à leurs ancêtres, qui, eux, avaient de la dignité et de l’honneur au combat. Encore une fois, ces gens n’ont strictement rien à voir avec la religion.

Les actions de ces voyous, sans foi, ni loi, n’atteindront pas leurs buts, nous ne nous laisserons jamais faire sans combattre. Notre pays n’est jamais autant UNI que lorsqu’il est attaqué. Aujourd’hui c’est 70 millions de personnes en France et plus de 500 millions en Europe qui sont prêtent à défendre, jusqu’au bout, notre mode de vie, notre culture, notre civilisation. Ces barbares paieront, tôt ou tard, leurs infamies d’une manière ou d’une autre.

J’exprime ma compassion et ma sympathie pour les victimes et les familles de cet odieux attentat. J’exprime mon total soutien aux autorités légitimes de la République Française.