Mon nouveau TX

Je n’ai pas résisté au chant de la sirène Icom 7300 !

j’ai donc acheté ce poste neuf en promo pour presque 1300€ avec une option. Comme cela ne fait pas longtemps que je l’utilise, il y a pas mal de subtilités que je ne connais pas encore. Mais pour le principal c’est fait et voilà mon avis non pas sur les caractéristiques techniques pures qui sont connues et appréciées depuis sa sortie mais sur son utilisation en pratique.

Pour commencer sa simplicité de navigation dans les différents menus, un vrai jeu d’enfant pour peu que l’on soit familier avec le monde de la radio. Il est incroyablement intuitif et son interface sur écran tactile est superbement bien pensée rien à voir avec le Yaesu 991. Ceci dit il est peut être plus “fragile” que ce dernier et conviendra mieux en fixe qu’en sota mais si on est précautionneux pas de problème, on peut l’emporter en ballade. Il est à noter que le 7300 n’a pas les bandes VHF & UHF mais ce n’était pas rédhibitoire pour moi étant donné que je n’apprécie pas beaucoup ces fréquences et qu’éventuellement je pourrais acquérir un poste dédié pour ça.

La réception est exceptionnelle sur ce TX. Dans cette gamme je ne pense pas avoir entendu mieux, même le très très vieil et honorable IC 720A (et ses fameux commutateurs à relais…) pourtant réputé pour sa sensibilité ne fait pas mieux. J’imagine qu’un poste haut de gamme doit faire mieux mais je n’ai pas eu l’occasion de le vérifier. Pour info sur le 7300 sa gamme de frq va de 0,0300 à 74,800 MHz et en émission de 1,800 à 70,500 MHz en passant par le 60 m, bref il y a de quoi faire.

Ce que j’apprécie c’est l‘échantillonnage direct RF qui traite les signaux RF, convertis en données numériques puis améliorés dans le FPGA (Field Programmable Gate Arrays qui est un circuit intégré composé d’un réseau de cellules programmables). Une technologie que ne possède pas le 991 soit dit en passant. Et ça fait pas mal de différence.

Ce que j’aime bien aussi c’est l’accord d’antenne automatique, c’est pas un monstre de performances mais il fait le boulot et c’est bien pratique.

Une fonction que je ne connais pas encore bien mais que je vais étudier c’est IP+. Théoriquement elle améliore les performances au point d’interception du 3éme ordre (IP3). En pratique ça veut dire que si un signal est reçu avec de fortes interférences sur les cotés ou proches le convertisseur analogique numérique de  l’IP+ va réduire la déformation du signal grâce à ses algorithmes et améliorer le signal “utile”.

Le logiciel de prise en main à distance est en option et permet de piloter le TX à distance comme si on était devant (Internet). Ultra facile à faire. Idem pour le connecter sur un HAM RADIO Deluxe par exemple. Il suffit de raccorder le câble USB et de dire via le menu de l’utiliser en mode USB Data par exemple et terminé ça marche. ROS, RTTY etc..

En résumé un TX  intuitif et performant doté d’une technologie dernier cri avec beaucoup de fonctionnalités pratiques et utiles.

Donc un très bon rapport performance / prix. Une réception sur les signaux faibles hors du commun dans cette gamme, une interface bien pensée et ergonomique, une technologie moderne et efficace, une multitude de paramètres, sélectionnables et “affichables” sur l’écran tactile en couleur (T°, courant consommé, puissance, SWR, ALC, compresseur, gain mike, scan de bandes, filtres, pré-ampli, data, VFO ou mémoires, audioscope, split, limites de bandes, etc, etc…).

Pour ma part je vais acheter le micro de table SM30 plus confortable pour mon utilisation ainsi qu’une nouvelle antennes multi-bandes en attendant mon certificat (qui me prend bien la tête avec sa législation). Je suis très heureux et satisfait d’avoir, après moultes lectures et comparaisons, opté pour cet IC 7300. J’oubliais de préciser qu’il est fournit avec un filtre d’alimentation. De plus j’utilise un DSP audio au cas où et je dois avouer que c’est parfois très efficace mais pas toujours.

Photos récupérées sur le Net pas le temps de prendre les miennes…

Laisser un commentaire

error: