Les digimodes

Note admin : Un post de Thomas de 2015.

Je vais essayer de faire simple et sans trop rentrer dans les détails, (j’y reviendrais plus tard). Les digimodes ont été créés et sont utilisés par les radioamateurs pour transmettre des données (texte ou image) à l’aide d’un ordinateur.

visitez ce site pour les identifier :

nonstopsystem

Les avantages :

  • Les signaux transmis passent mieux que la voix.
  • Plusieurs qso sont possible sur une même fréquence
  • Pas besoin d’un forte puissance d’émission et il y en a d’autres.

Le matériel nécessaire :

  • Un ordinateur, PC ou MAC avec une carte son (interne ou externe) qui fonctionne en entrée (micro ou entrée ligne) et sortie (sortie HP ou écouteurs).

Pas besoin d’une bête de course, les vieux ordinateurs suffisent.

  • Télécharger un logiciel, moi j’utilise FLDIGI sur un mac mini.

FLDIGI est gratuit, complet et permet de piloter les décamétriques si vous en avez un.

Fonctionne sur PC MAC ou LINUX.

FLDIGI

  • Un Haut Parleur supplémentaire. (pour la réception)
  • Une interface en trois parties qui va permettre de :
  • Lié l’ordinateur au poste (sortie son HP ordinateur vers entrée micro du TX, et sortie HP du TX vers entrée micro ou line de l’ordi)
  • Isoler galvaniquement l’ordinateur du poste (a l’aide de petits transfo. d’isolement) transfos
  • Passer en émission automatiquement via le PTT.

Il en existent dans le commerce les plus connues sont signalink  MicroHam digibox…. (elles peuvent pour certaine piloter un déca et la carte sont est intégrée donc plus cher).

Sur eBay on peut en trouver pour une trentaine d’Euros.

Interface data mode

On peut aussi la fabriquer. Des schémas simple existent sur le net.

schémas

Il faut connaitre le branchement de sa prise micro (modulation, PTT et masse).

Pour la commande PTT moi j’utilise un relais arduino RELAIS brancher sur un adaptateur USB RS232 ADAPTATEUR.

Je pense que l’adaptateur USB d’Eric pour le SS9900 peut fonctionner, (voir son article).

En gros sur la platine arduino il faut brancher le VCC (5V) GND (0V) et DTR ou RTS (apparition d’un 5V) pour coller le relais.

Les contacts du relais (C NO NF) vont servir pour la commande PTT du TX (PTT et masse en contact fait passer le TX en emission).

Maintenant on est prêt pour jouer avec FLDIGI.

Lors de l’installation de FLDIGI on enregistre ses coodonées :

Son Call, son QTH, son LOCATOR…

Choisir son mode de transmission (CW PSK RTTY…..)

Choisir la fréquence du signal dans le waterfall ou spectre.

On peut personnaliser des MACROS : le bouton CQ par exemple

<TX>

CQ CQ CQ DE <MYCALL> <MYCALL> <MYCALL>

<RX>

Ce qui donne :

passage en émission du TX

transmission dans le mode choisie du texte CQ CQ CQ DE 14ZGA77 14ZGA77 14ZGA77

passage en reception du TX.

Normalement sur le 27500 on utilise le PSK, RTTY et CW (morse)

  • 27700 à 27720 SSTV
  • 27725 à 27735 le CW
  • 27735 à 27750 autre modes

Et Voila….

Bon DX à vous.

Je reviendrais pour vous donner plus de détails car la pratique des QSO est particulière, Il y a des abréviations à connaitre. Je vous conseille de faire de l’écoute avant de vous lancer. Sur le 10m et sur les bandes RA en générale il y a du trafic en digimodes.

 

 

 

 

 

 

 

Thomas (14ZGA77 du 02)

A propos de Thomas (14ZGA77 du 02)

Thomas de Missy sur Aisne (02).

7 commentaires à propos de “Les digimodes”

  1. Bonsoir à tous,

    Petite mise à jour :

    Liens interfaces :
    Radioarena : https://www.radioarena.co.uk/universal.html
    Signallink : http://www.cbplus.com/cat/signalink-usb-p-1380.html
    ZLP : http://www.g4zlp.co.uk/unified/DATA_DigiMaster.htm
    MicroHam : http://www.microham.com
    Yaesu RigExpert … : https://www.smtechnology.it/interfacce-modi-digitali.html?page=2

    Il en existe plein d’autres.

    Fréquences (bande 11m) suivant les Modes :

    ROS : 27635
    CW, PSK31, RTTY, Olivia … : 27500
    SSTV : 27700
    SIM31, FT8CALL… : 27245

    Activité en temps réel : https://pskreporter.info/pskmap.html

    A vos claviers
    73’s

  2. Bonjour
    Moi meme étant utilisateur régulier de modes digitaux depuis plusieurs années je suis passé par plusieurs modeles d’interfaces pour en arriver a la conclusion que le mieux est d’utiliser une interface avec carte son intégrée.
    Pourquoi ?
    – plus de souci de toujours devoir régler les niveaux de la carte son de l’ordi selon les divers usages que l’on en fait.
    – aucuns conflits de port com. vous pourrez faire rouler simultanément autant de logiciels digi qu’il vous plait
    – réglages rapides et facile d’acces en facade de l’interface.

    Je suggere l’excellente Signalink usb de Tigertronics fabriquée aux ÉU http://www.tigertronics.com/slusbmain.htm qui est aussi disponible en Europe mais il y en a aussi plein d’autres.

    Les interfaces catre son intégrée son plus cheres évidement mais il en vaut le coup de l’acheter des le début sinon vous ferez comme moi et vous dépenserez 2 fois plus a essayer plusieurs modeles pour finalement conclure que la carte son intégrée est la plus pratique !
    Suivez ce conseil et vous ne le regretterez pas.

    Bons contacts !
    73

  3. Bonjour.
    Afin de tous bien se retrouver.

    Les freq digi 11m sont:

    27.500: Fréquence principale. tout mode de largeur moindre de 250 HZ (CW,PSK,RTTY,Olivia 250,etc)
    (CW en début de waterfall,PSK/RTTY en milieu et Olivia en fin de waterfall)
    27.700: SSTV et freq alternatives en cas de fort traffic: .705 et .710
    27.733: DRM
    27.635: ROS
    tout autre mode large (plus de 250 HZ) .735 a .750 utilisez le RSID afin d’etre repéré.

    Le respect de la bonne fréquence par rapport au mode ainsi qu’a sa largeur est PRIMORDIAL ceci afin de garder un bon ordre sinon ca deviens un fouillis pele-mele.
    Éviter la phonie sur les fréquences digi.
    Ne JAMAIS transmettre en digi sur 27.555. S’en tenir aux fréquences assignées.

    Pour les novices:
    – Étudiez bien le fonctionnement de vos logiciels avant de transmettre, Faites de l’écoute au préalable sur les bandes RA pour vous familiariser avec les protocoles d’opération.
    – Réglez bien vos appareils en monitorant le niveau d’ALC qui doit etre au plus bas afin d’envoyer un signal propre qui ne sera pas nusible aux autres.
    – voici un site qui vous sera d’une bonne utilité http://www.f4fjp.fr/Modes.htm

    73 bon traffic !

  4. Bonjour à tous,
    Dans les “digimodes” il ne faut pas oublier un mode peut connu qui est le “ROS” et qui est pourtant très facile à mettre en œuvre. Pour ma part je le pratique avec mon CRT SS9900 et des puissance d’émission allant de 8 à 15W. L’interfaçage est très simple : sortie HP extérieur du TX (sur le SS9900 le jac PA est une sortie HP ext) relié à l’entrée micro du PC, sortie HP du PC reliée à la prise micro du CRT. La commutation TX/RX ce fait manuellement à l’aide d’un interrupteur relié au PTT micro. Le logiciel à utiliser est disponible ici : https://rosmodem.wordpress.com/
    Vous trouverez également des doc d’explication. Pour les postes deca, pas de problème le logiciel peut les gérer en automatique.
    Je profite de ce commentaire pour saluer des Zoulou-Golf rencontrés en fréquence : 14ZGB04 ,Daniel de Strasbourg (16/06/15 22h00 sur 27.480 USB) & 14ZGA68 également de Strasbourg (21/06/2015 14h15 sur 27.580 USB). Comme quoi on peut arriver à ce retrouver en fréquence quand la propag s’y prête… là c’est pas vraiment le cas !!
    Amitiés à toutes et à tous.
    Pascal, 14ZGB05

  5. Hello,

    Excellent boulot Tomy.
    Juste un petit détail pour les “pressés de la mise en œuvre”…
    Les digimodes sont géniaux mais ACHTUNG !
    Hyper violent pour le PA pour qui ne surveille pas sa puissance de sortie et la température de l’étage final.
    A bon entendeur 😉

    73’s de jean-michel

Laisser un commentaire