Rechercher par titre

Un ohmmètre est composé d’un ampèremètre avec lequel on détermine le courant traversant la résistance à mesurer (Rx). Cet instrument nécessite donc une pile. Rc est la résistance de calibre. La résistance R est variable pour tarer l’ohmmètre à 0 Ω . Un wattmètre est composé d’un voltmètre qui indique la puissance sous une impédance donnée (on a Ze = Zs = Zcalibre. et d’autre part R + Ri >> Zcalibre).

Pour ces deux instruments de mesure, le cadran est gradué pour une lecture directe de la résistance ou de la puissance. Alors que l’échelle de lecture d’un voltmètre ou d’un ampèremètre est relativement linéaire, le milieu de la course du galvanomètre d’un wattmètre représentera un quart de la puissance de calibre (car P = U² / R). Pour un ohmmètre, sachant que I = U / R, la graduation est inversée : 0 Ω est du côté où I est maximum car, pour une valeur de résistance nulle, le courant est maximum. De l’autre côté du cadran, les valeurs allant jusqu’à l’infini seront très serrées.

Laisser un commentaire