Fréquence image

Vous êtes ici :
Merci de vous connecter avant.

La fréquence intermédiaire est la résultante du mélange de la fréquence H.F. à recevoir et de la fréquence FO de l’oscillateur local. La fréquence image (Fim) est la fréquence obtenue par le mélange inverse (somme des fréquences à l’entrée du mélangeur au lieu de différence pour les récepteurs infradynes, ou l’inverse pour les supradynes) utilisé pour générer la FI.

Soit un récepteur ayant les caractéristiques suivantes : HF = 14 MHz ; FO = 5 MHz ; FI = 9 MHz. Si le filtre d’entrée H.F. est de mauvaise qualité et laisse passer le 4 MHz, le mélange 4 MHz (Fim) et 5 MHz (FO) donne 9 MHz (4 + 5 = 9), soit la Fréquence Intermédiaire. Les deux signaux (HF et Fim) seront présents dans l’étage FI et il sera impossible, à ce niveau, de les séparer.

Le calcul de la Fréquence Image diffère selon le récepteur :

  • si le récepteur est supradyne (dans ce cas, FI = HF + FO) : Fim = HF + 2.FO
  • si le récepteur est infradyne avec FO > FI ou FO > HF (dans ce cas, FI = FO – HF) : Fim = HF – 2.FI
  • s’il est infradyne (FI > FO ou HF > FO comme dans notre exemple) : Fim = HF – 2.FO = 14–[2×5] = 4 MHz.

Pour limiter ce problème, les récepteurs à large couverture sont à double changement de fréquence avec une première FI élevée (100 MHz et plus), rejetant très loin la Fréquence Image et facilitant ainsi le filtrage d’entrée. La seconde FI, fixée vers 500 kHz, permet d’utiliser des filtres moins onéreux ou un traitement numérique.

Laisser un commentaire