Antennes ouvertes – fermées

Vous êtes ici :
Merci de vous connecter avant.

Une antenne est ouverte lorsque son brin rayonnant est libre aux deux extrémités. (Exemple : quart d’onde, long-fil, sloper, dipôle, Yagi, Levy, hélice, log-périodiques).

Une antenne est fermée lorsque le brin rayonnant forme une boucle. (Exemples : trombone, loop, quad). Dans ces cas, la longueur de l’antenne est proche d’un multiple de la longueur d’onde. L’impédance d’un trombone est proche de 300 Ωet celle d’une quad (carré dont le côté mesure un quart d’onde) est proche de 200 . Une delta-loop (en forme de triangle) alimentée à un angle aura une impédance d’environ 150 Ω.

Dans les antennes fermées, les nœuds et les ventres d’intensité et de tension ne sont plus déphasés de 90° comme dans les antennes ouvertes mais restent en phase sur toute la longueur du fil. En pratique, la longueur de ces antennes doit être allongée de 5% environ.

Les antennes, que l’on pense fermées mais dont la circonférence est beaucoup plus courte qu’une longueur d’onde, sont des antennes magnétiques (exemple : boucle inductive, cadre) : l’antenne émet (et reçoit) non pas la composante électrique de l’onde mais sa composante magnétique. L’antenne est constituée d’une bobine couplée à l’alimentation et d’un condensateur. Le rendement de ces antennes magnétiques est souvent faible.

Laisser un commentaire