Antenne quart d’onde (Ground Plane)

Vous êtes ici :
Merci de vous connecter avant.

L’antenne verticale (appelée aussi Ground Plane, GP) nécessite une terre ou une masse (piquet planté dans un sol conducteur ou carrosserie d’un véhicule) afin de reconstituer électriquement le deuxième brin de l’antenne. Le plan de sol remplace la masse et est constitué de radiants disposés à la base de l’antenne. La longueur des radiants est souvent de λ/4, leur nombre est d’au moins 3 pour reconstituer efficacement la terre. Si le plan de sol ou la masse est perpendiculaire au quart d’onde, formant ainsi un angle de 90°, l’impédance de l’antenne est de 36 Ω

(voir ci-dessus l’impédance du doublet). Si les radiants forment un angle de 120° par rapport au fouet (le quart d’onde), l’impédance au point d’alimentation devient 52 .

La longueur théorique du brin quart d’onde est :

L(m) = λ(m) / 4 = 300 / [4.F(MHz)] = 75 / F(MHz)

 

Exemple

Quelle est la longueur d’un quart d’onde accordé sur 21,2 MHz ?

Réponse

L(m) = 75 / 21,2 = 3,354 m

En pratique, comme pour le doublet, le brin aura une longueur 5% plus courte que la dimension théorique. Un brin beaucoup plus court que le quart d’onde peut être utilisé, il faut dans ce cas rallonger artificiellement l’antenne grâce à un bobinage positionné habituellement à la base du brin rayonnant ou au milieu de celui-ci. Un conducteur fixé au sommet (capacité terminale) peut aussi être utilisé. Le quart d’onde ainsi raccourci aura une impédance plus faible à sa résonance (voir diagramme de Smith).

Laisser un commentaire