ROS-mètre interne, externe avec ATU, des mesures divergentes !
Antenne HFV5 et Analyseur vectoriel. Mes achats du 03/2022
Injecteur Vcc dans le coaxial & Commutateur d’antenne à distance.
Polarisation (ou Bias) d’un transistor ?
Baluns, Coupleurs en L, Pi, T, Transmatch, Antenne asymétrique, long fil ?
Refroidissement thermoélectrique – Module-Peltier
Introduction à la physique des ondes radio pour les nuls :)
Découverte d’Édouard Léon Cortès. Artiste peintre.
Avis sur 30 antennes 11 M d’époque !
L’antenne magnétique ?
Un radio amateur a entendu PicSat, silencieux depuis 4 ans !
Page précédente

CW, de l’anglais Continuous Waves, traduit en français par ondes entretenues).

Ce terme « ondes entretenues » tire son origine des années 1910. A cette époque, la technique de l’émission est passée de l’éclateur générant une onde amortie qui couvrait une gamme de fréquence très étendue à des oscillateurs générant une onde entretenue beaucoup plus pure. C’est cette technique de l’onde entretenue qui a permis le développement de la TSF au début du XXème siècle.

 La CW peut être modulée par rupture d’alimentation sur différents étages : oscillateur, FI, amplificateur final. La modulation peut être aussi effectuée par rupture de liaison entre deux étages.

Lorsque le signal est modulé par rupture de l’alimentation de l’oscillateur, la stabilité de ce dernier peut être détériorée ce qui génère des piaulements en réception. La manipulation par rupture entre les étages provoque, quant à elle, d’importantes variations d’impédance de charge des étages suivants, pouvant générer des claquements en réception.

La CW est démodulée de la même manière que la BLU.

Laisser un commentaire

ROGERBEEP BASIC
error: