Antennes ouvertes – fermées

Vous êtes ici :
RETOUR

Une antenne est ouverte lorsque son brin rayonnant est libre aux deux extrémités. (Exemple : quart d’onde, long-fil, sloper, dipôle, Yagi, Levy, hélice, log-périodiques).

Une antenne est fermée lorsque le brin rayonnant forme une boucle. (Exemples : trombone, loop, quad). Dans ces cas, la longueur de l’antenne est proche d’un multiple de la longueur d’onde. L’impédance d’un trombone est proche de 300 Ω et celle d’une quad (carré dont le côté mesure un quart d’onde) est proche de 200 Ω . Une delta-loop (en forme de triangle) alimentée à un angle aura une impédance d’environ 150 Ω.

Dans les antennes fermées, les nœuds et les ventres d’intensité et de tension ne sont plus déphasés de 90° comme dans les antennes ouvertes mais restent en phase sur toute la longueur du fil. En pratique, la longueur de ces antennes doit être allongée de 5% environ.

Les antennes, que l’on pense fermées mais dont la circonférence est beaucoup plus courte qu’une longueur d’onde, sont des antennes magnétiques (exemple : boucle inductive, cadre) : l’antenne émet (et reçoit) non pas la composante électrique de l’onde mais sa composante magnétique. L’antenne est constituée d’une bobine couplée à l’alimentation et d’un condensateur. Le rendement de ces antennes magnétiques est souvent faible.

Laisser un commentaire

error: