Tout le monde l’utilise, mais peu connaissent son “vrai” nom. Comme vous verrez sur le petit schéma ci-dessous le principe de sa mesure sur le papier est assez simple. En effet, après amplification et filtrage puis détection, le résultat de la mesure est affiché en temps réel par votre vu mètre ou en numérique sur votre écran. Mais le vrai nom du signal level (santiago en cb) est RSSI pour Received Signal Strength Indication, Indication de la force du Signal Reçu en français. Toujours bon à savoir… Entre chaque graduation de 1 à 9, il y a un écart de 6 dB soit un facteur d’environ 2. Au-delà, les constructeurs ajoutent parfois d’autres graduations, directement en dB.

Le signal de référence est S9 et correspond théoriquement :

  • À -73,0 dBm (~50 µV) en dessous de 30 MHz (HF), ce qui donne à la réception du signal : 50,06 µV ou 0.05 nW (nano Watt !)
  • À -93,0 dBm (~5 µV) au-dessus de 30 MHz (VHF/UHF).

Quelques constructeurs utilisent parfois un niveau de -67,0 dBm (~100 µV) pour S9, en HF.

Le signal S1 correspond au niveau de bruit du récepteur, ce qui n’est plus toujours le cas étant donné les évolutions des matériels.

Le Décibel dB, dBm :

Être à l’aise avec les dB est utile et nécessaire surtout pour le certificat. Le décibel étant une unité de mesure très employée. Le principal avantage de cette unité est de simplifier les calculs de gain ou d’atténuation, qui se transforment alors en additions ou en soustractions.

Il faut distinguer le gain en puissance et en tension/courant :

    • Gain dB en puissance = 10 x Log (P1 / P2)
    • Gain dB en tension = 20 x Log (U1 / U2)

Inversement, pour des valeurs dB négatives, les gains sont divisés (atténuation).
Exemple :-10 dB correspond à une division de 3,16 en tension et une division de 10 en puissance.Le décibel par rapport au milliwatt est noté dBm.
Il exprime une puissance par rapport à une référence. Cette référence est 1 milliwatt sur une impédance bien précise.Attention donc à manipuler le dBm avec précaution :

  • En téléphonie 1 mW correspond à 0 dBm sur 600 ohms, soit 774,6 mV.
  • En radio 1 mW correspond à 0 dBm sur 50 ohms, soit 223,6 mV.
  • 1 mW correspond à 0 dBm sur 75 ohms, soit 273,9 mV.
    • dBm = 10 x Log P (avec P en milliwatt)

ou :

    • P (mW) = invLog(dBm / 10) (invLog=inverse du log ou 1/log)

et sachant que P = U2 / R :

  • U (V) =  √( R x invLog(dBm /10) / 1000)
    (avec R en ohms, exemple : 50, 75 ou 600 ohms).

Autres unités utilisées :

    • 0 dBµV = 1 µV
    • 0 dBmV = 1 mV
    • 0 dBV = 1 V
    • 0 dBm = 1 mW (= 0 dBmW)
    • 0 dBW = 1 W
    • 0 dBk = 1 kW
    • 0 dBu = 0,775 V

Bon à savoir aussi :  Le dB/Hz = puissance de bruit pour une bande passante de 1 Hz.

Laisser un commentaire

error: