ZULU GOLF AMATEURS RADIO LONGUES DISTANCES

La mise à jour solaire « K7RA »

Bonjour. Infos du site ARRL traduites via google.

Bonne lecture.

 

31/01/2020
Cette semaine, nous avons enfin vu le retour des taches solaires, au cours de sept des huit derniers jours, du 24 au 30 janvier. Le nombre moyen quotidien de taches solaires est passé de zéro à 11,1, tandis que le flux solaire quotidien moyen est passé de 71,2 à 72,9.

Les indicateurs géomagnétiques sont restés très calmes, signalant des conditions toujours excellentes sur 160 et 80 mètres.

Le flux solaire prévu au cours du mois et demi suivant est de 74 du 31 janvier au 2 février 70 du 3 au 6 février, 71 du 7 au 13 février, 72 du 14 au 20 février, 73 du 21 au 22 février, 74 du février 23-29, 72 les 1-3 mars, 71 les 4-11 mars et 72 les 12-15 mars.

L’indice planétaire A prévu est de 8 le 31 janvier, 5 du 1er au 4 février, 10 du 5 au 6 février, 5 du 7 au 24 février, 10 du 25 au 26 février, 5 du 27 au 29 février, 8 du 1er au 1 mars 3 et 5 les 4 et 15 mars.

Le 27 janvier 2020, la surface totale des taches solaires représentait 100 millionième du disque solaire visible. La superficie totale des taches solaires n’a pas été plus grande ni même proche de cette taille depuis le 18 mai 2019, alors qu’elle était de 140 millionième.

Prévisions d’activité géomagnétique pour la période du 31 janvier au 26 février 2020 de FK Janda, OK1HH et du groupe d’intérêt tchèque pour la propagation. OK1HH fait ces rapports depuis 42 ans, depuis janvier 1978.

Le champ géomagnétique sera :
calme le: 8-9, 15-16, 20-23 février
calme à instable le: 3, 10-11, 14, 18-19, 24
silencieux à actif le: (31 janvier, 1er février -2, 6-7, 13, 26)
instable à actif le: (4-5 février, 12, 17, 25)
actif à perturbé: aucune perturbation prévue.

Le vent solaire s’intensifiera le: 31 janvier, 1er février (-3,) 6-7, 12-15, (16,) 18-20, (21-22,) 26. La parenthèse signifie une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité.
La prévisibilité des changements est encore plus faible.

Merci à tous ceux qui ont envoyé un lien vers les images en haute résolution du Soleil jamais enregistrées: https://bit.ly/2tSr1P6

David Moore a envoyé ce lien: « Une ‘grande’ super tempête de météorologie spatiale suffisamment grande pour provoquer selon une nouvelle étude, des perturbations importantes de nos systèmes électroniques et en réseau se sont produites en moyenne une fois tous les 25 ans.  https://www.sciencedaily.com/releases/2020/01/200129104745.htm

Rich Zwirko, K1HTV, a écrit: « Cette saison d’hiver a été très bonne pour le DXing du matin ici en Virginie sur 160 mètres. Au cours des 2 dernières semaines, j’ai travaillé 12 stations différentes au Japon sur FT8 sur le Topband. Courant seulement 75 W , 8 des 12 contacts avec le Japon ont été établis après mon lever de soleil local, certains jusqu’à 30 minutes après le lever du soleil. Certaines stations japonaises ont été décodées plus de 40 minutes après le lever du soleil. Plusieurs jours avec l’indice K à 0 ou 1 est faisant un chemin très stable à travers la région magnétique nord polaire vers l’Orient.

«L’activité sur les bandes supérieures est devenue plus intéressante avec un certain nombre de stations mobiles maritimes fonctionnant désormais en mode FT8. Les stations voyageant à travers de nombreux réseaux d’eau du monde et signant / MM à la fin de leurs appels comprennent DD6AJ, HA3FOK, R0LER, UR7FM, UT1FG, UW5EJX et YU2AX.

« Même avec l’indice de flux solaire dans les années 70, la bande de 15 mètres a été ouverte quotidiennement pour les contacts FT8 avec des stations en Amérique du Sud et quelques-unes en Afrique de l’Ouest. La bande de 17 mètres a été ouverte quotidiennement en Europe, en Afrique, Amériques du Sud et il y a également eu quelques ouvertures de stations en Australie et en Nouvelle-Zélande.

« J’ai hâte aux mois d’été, en espérant une bonne saison DX de 6 mètres. »

L’orbiteur solaire sera lancé la semaine prochaine: https://bit.ly/38MfKhY

Le 24 janvier, Jon Pollock, K0ZN, à De Soto, Kansas a écrit: « Vendredi soir 17 janvier, il y a eu une propagation extraordinaire sur 80 mètres (CW) vers 0530 UTC. Les Européens étaient très forts ici dans le Midwest, bien au-delà S-9 dans certains cas. Je venais de terminer le travail d’une station italienne et la station suivante qui l’a appelé, qui avait environ un signal S-6 était en Nouvelle-Zélande. J’ai écouté tout l’échange entre la station italienne et le Néo-Zélandais . Je n’ai jamais rien entendu de tel auparavant sur 80 mètres. Fondamentalement, 80 mètres étaient ouverts avec de bons signaux sur tout le côté sombre de la planète. Mon antenne est un dipôle de 80 mètres à 35 pieds. C’est mon minimum solaire et je Je suis habitué à ce que 80 et 160 mètres soient meilleurs à ces moments-là. De toute évidence, la zone de saut plus longue lorsque la bande passe «longue» tard dans la nuit réduit les niveaux de bruit reçus. »

Le 26 janvier, Jon a également écrit: « Je suis entré dans la radio amateur en 1959. J’aime les bandes basses et je le vois comme un excellent égaliseur. Je ne peux pas installer une grosse antenne sur les bandes supérieures, mais beaucoup de Big Guns ne peut pas installer une grande antenne sur 80 et 160, donc le terrain de jeu est nivelé. J’ai (en termes de distance) travaillé un très bon DX sur 80 et 160 cet hiver avec de simples antennes filaires. Il faut changer de bande avec le cycles de taches solaires si vous voulez vous amuser! « 

N8II a écrit le 24 janvier de Virginie-Occidentale : « Dans le mini-concours CW OPS à 1900Z samedi, les zones de saut étaient très longues sur 40 et 20, mais 15 étaient grandes ouvertes sur le sud de la Californie. Quinze mètres ont été assez silencieux; j’ai entendu FR4QT (point culminant S7) à La Réunion discutant avec une station des Caraïbes (illisible) à 1500Z le mercredi 22 janvier. J’ai obtenu une réponse d’une station française qui était faible un autre jour vers 1445Z sur 15 mètres.

« Les conditions de bande basse ont diminué au cours des 10 derniers jours, mais à 0330Z, 160 était en bonne forme pour LY4A en Lituanie avec un signal S9. J’ai également enregistré 4Z5IW en Israël via un empilement nord-américain (il était S4-7).

Voici le dernier rapport météorologique spatial du Dr Tamitha Skov, WX6SWW, d’il y a plusieurs jours: https://youtu.be/Xuz2t0-l5NE

Récemment, j’ai (K7RA) décidé d’essayer le FT8 avec l’antenne filaire très grossière et limitée que j’ai mentionnée dans ARLP051 à la fin de l’année dernière. Il s’agit d’un fil sans longueur particulière (peut-être 30 à 40 pieds au total) qui s’enroule à travers les buissons de lauriers dans ma cour arrière, à environ 4 pieds au-dessus du sol, attaché aux branches avec des attaches et alimenté avec un tuner d’antenne.

Je savais que le FT8 était un puissant mode de signal faible, mais j’étais étonné des résultats sur 80, 30 et 20 mètres. Courant à faible puissance, j’étais entendu partout dans le monde. Vérification de pskreporter.info J’ai été surpris de voir mon signal signalé depuis le centre de la Russie sur 30 mètres, ainsi que par diverses stations japonaises, néo-zélandaises et brésiliennes, et bien sûr une couverture partout en Amérique du Nord. Même si j’avais très peu de contacts bidirectionnels (qui sont de toute façon minimes dans FT8), voir où mon signal pipsqueak se propageait était une révélation.

Si vous souhaitez faire un commentaire ou un conseil à nos lecteurs, envoyez un e-mail à l’auteur à k7ra@arrl.net .

Pour plus d’informations sur la propagation radio, voir http://www.arrl.org/propagation et le Service d’information technique ARRL sur http://arrl.org/propagation-of-rf-signals . Pour une explication des nombres utilisés dans ce bulletin, voir http://arrl.org/the-sun-the-earth-the-ionosphere .

Une archive des anciens bulletins de propagation se trouve à http://arrl.org/w1aw-bulletins-archive-propagation . Plus de bonnes informations et des tutoriels sur la propagation sont disponibles sur http://k9la.us

Les graphiques de propagation mensuels entre quatre régions des États-Unis et douze emplacements à l’étranger sont disponibles à l’ adresse http://arrl.org/propagation .

Les instructions pour démarrer ou terminer la distribution par courrier électronique des bulletins ARRL sont disponibles à l’ adresse http://arrl.org/bulletins .

Les nombres de taches solaires du 23 au 29 janvier 2020 étaient de 0, 12, 14, 18, 12, 11 et 11, avec une moyenne de 11,1. Le flux de 10,7 cm était de 70,8, 71, 72,7, 74,7, 72,9, 74,2 et 74,3, avec une moyenne de 72,9. Les indices A planétaires estimés étaient de 5, 3, 3, 4, 3, 5 et 9, avec une moyenne de 4,6. La latitude moyenne A était de 3, 1, 3, 2, 2, 4 et 6, avec une moyenne de 3.

Sun_projection_with_spotting-scope.jpg

1 commentaire sur “La mise à jour solaire « K7RA »

  1. Slt Thomas. Eh bien ! Voilà un article « high level » comme on aime 🙂

    Le truc, hélas, c’est que j’ai beaucoup trop peu de connaissances dans le domaine des flux solaire pour comprendre (au moins dans sa globalité), le fonctionnement mais surtout je n’ai aucune connaissance des modes d’interactions qui peuvent se produire avec les signaux radio. Je ne peux que lire les « rapports » des personnes qui constatent les changements, mais encore une fois je ne sais « techniquement » pas pourquoi. Ceci dit c’est quand même une lacune que je souhaiterais combler un jour car je pense que c’est utile en radio et c’est toujours bien d’apprendre de nouvelles choses… 🙂
    Merci pour le post. A+

Laisser un commentaire

Signaler une erreur.