Est-ce que Internet nous isole du monde ?

Les études se contredisent. Mais Internet constituerait un facteur d’isolement social pour de nombreux individus. De plus en plus de gens passent des heures à surfer pour y effectuer des recherches, y travailler ou pour « discuter » avec des « amis » via les réseaux sociaux.

Seul, au travail

Un des facteurs d’isolement demeure le travail à distance. Certes, Internet facilite les recherches et l’échange d’informations. Mais les travailleurs ne sont plus regroupés dans un lieu commun. Certains travaillent ensemble durant des mois, des années, sans jamais se rencontrer. Ils échangent des courriels, se parlent au téléphone, communiquent via des réseaux internes.

Les contacts entre collègues ne sont plus nécessaires. La technologie apporte une distance qui, en fin de compte, a un impact sur la vie en société et la nature même des ressources humaines. Pourquoi sortir de sa résidence s’il est possible d’y travailler et d’y maintenir des liens avec le bureau, les clients?

Seul, en famille

En restant seul durant des heures devant son écran, l’internaute risque de s’isoler davantage. Pour certains, les parents, les amis n’existent plus, ou presque. Inconsciemment, ils limitent les contacts avec le conjoint, la conjointe et/ou les enfants, au profit d’un monde virtuel.

Certains n’hésiteront pas à s’inventer une vie, très différente de la leur, pour s’entourer d’amis qu’ils ne connaissent pratiquement pas. Ils préféreront se confier à ces « amis », plutôt qu’à des proches. D’ailleurs, une étude révélait, en 2009, que 55 % des Américains qui surfent sur la Toile discutent de sujets importants, ou personnels, avec d’autres internautes qu’ils connaissent peu.

En passant son temps sur diverses plates-formes (sites de discussions, blogues, réseaux sociaux ou professionnels), l’internaute croit créer des liens sociaux. Or, seul devant son écran, l’individu perd graduellement son contact avec le monde extérieur.

Seul, dans la foule

Les réseaux sociaux donnent l’illusion d’être entourés d’amis. Ironiquement, la « présence » de ces amis virtuels conduit plus facilement un individu à s’isoler. À preuve : une étude a révélé que 30 % des personnes actives sur les divers réseaux sociaux ne connaissent même pas un de leurs voisins.

Qui plus est, le cercle d’amis et de confidents se rétrécit lentement. En 1985, une personne avait, dans son entourage, trois amis à qui elle pouvait se confier. Vingt ans plus tard, le nombre de confidents a diminué à deux. Et 25 % des personnes contactées pour une étude n’avaient personne à qui se confier.

En contrepartie, les personnes plus actives sur les réseaux sociaux ont des contacts avec des gens ayant des intérêts différents des leurs ou d’une autre origine ethnique, ce qui ajoute généralement à l’ouverture d’esprit, en plus de bonifier les connaissances générales.

Non sans oublier la communication radio qui perd  sa noblesse avec  tous les modes  digitaux, Websdr et d’autres moyens qui rend impersonnel et sans vie le contact.

 Sont impersonnels les moyens de communication qui ne sont pas destinés aux échanges émotionnels, ou privés.

Sylvain (14ZGC89 du 77)

A propos de Sylvain (14ZGC89 du 77)

Sylvain de Souppes sur Loing. Seine et Marne (77). JN18IE. Pompier et cibiste des années 80. De retour sur la QRG en région sud Paris. Station fixe TX RX kenwood TS 570 DG, récepteur Kenwood R5000, TX RX 2M Kenwood 7730, etc... Antennes, Sirio Master Gain, antenne ITA Intercontinental, une directive Lemm 3 éléments et une antenne Topfkreis (VHF).

3 commentaires à propos de “Est-ce que Internet nous isole du monde ?”

  1. ben oui internet cela nous apporte des informations et d autres possibilités (achat,faire joue la concurence ,mais aussi de mauvaises aventures car c est comme tout les voleurs sont partout)ils appel cela la cybercriminalité .mis a part cela c est aussi un moyen pour des personnes de s exprimer,de se rencontre, et aussi de sortir virtuelement .cela a aussi permis a nous amateurs de radios d epuré les mauvais plaisantins(et ce n est pas pour peut dire).l internet est aussi une bonne chose l information est plus rapide au detriment du journal (moins d arbres a couper )et aussi faire pas mal de chomeurs cela aussi faud en tenir compte cela doit faire parti d un process pour notre civilisation

  2. Salut, oui le Monde change avec les nouvelles découvertes, les nouvelles technologies, les nouveaux moyens de communications. Comme toujours, il y a les bons et les mauvais cotés, l’important c’est le ratio avantages/inconvénients réel et perçu… Le futur dira si c’est une bonne ou mauvaise chose. Les libertés, les contraintes, etc… Perso, je ne m’inquiète pas plus que ça surtout lorsque je vois ce que la plupart des gens font de leur liberté ! (si chèrement gagnée par d’autres) …
    Pour résumer : https://www.youtube.com/watch?v=fyVuhJ0zH7Y
    Bonne lecture 🙂

Laisser un commentaire