ARTEMIS. Recherche de signaux inconnus

Merci de vous connecter avant.

Ces logiciels sont utiles pour les utilisateurs avancés en informatique, en radio et comprenant l’anglais.

ARTEMIS est un logiciel de recherche de signaux et une aide utile pour les amateurs radio ! L’analyse des spectres en temps réel (à partir de votre SDR, par exemple) est simplifiée: vous pouvez profiter de l’une des plus grandes bases de données de signaux RF (avec plus de 300 enregistrements). Comparez plusieurs propriétés de signaux (telles que la fréquence, la bande passante, la modulation, etc.) et vérifiez ce que vous recherchez à travers une cascade / un échantillon audio. Une collection de filtres vous permet d’affiner votre recherche, facilitant ainsi l’identification des signaux inconnus, des bourdonnements étranges ou des bruits étranges…

La théorie est assez complexe mais en gros ARTEMIS utilise des fonctions de corrélation qui sont des outils mathématiques adoptés dans de nombreux domaines scientifiques, de l’ingénierie à la physique en passant par la chimie. La fonction de corrélation croisée est souvent définie comme un produit intérieur glissant (point) et représente la mesure de la similitude de deux signaux en fonction d’un décalage appliqué à l’un d’eux. (A lire dans la doc en anglais)

ARTEMIS est un script python qui utilise la puissance de Python 3.7 (langage de programmation que j’aime beaucoup…) avec plusieurs bibliothèques supplémentaires. Afin d’assurer une installation simple, propre et non invasive, Artemis 3 est livré avec une version portable de Python 3.7 (totalement indépendante de toute installation précédente) avec toutes les bibliothèques nécessaires.

Comment ça fonctionne :

Capturer

Toute chasse fructueuse commence à partir de cette première étape la plus importante ! Essayez d’obtenir autant d’informations que possible: fréquence, bande passante, mode, etc. Même le moindre détail peut être décisif!

Inspecter

Inspectez le signal inconnu avec de nombreux outils utiles: comparez la cascade, écoutez un échantillon audio pour découvrir les similitudes ou utilisez les fonctions de filtrage avancées pour réduire les correspondances erronées.

Identifier

Lorsque seuls quelques signaux candidats restent dans la liste supérieure, essayez de croiser toutes les informations que vous avez en combinaison avec la description la plus détaillée qui est facilement disponible sur sigidwiki.com

Analyser un signal inconnu ?

je recommande fortement l’analyseur de signaux (SA). SA est en fait l’un des logiciels les plus précieux et les plus utiles disponibles actuellement. Écrit par Sergey Makarov (malheureusement décédé le 29 mai 2012). Une version d’essai et démo, il y avait une version payante (pas cher) mais, depuis le décès de Sergey, je ne sais pas si son logiciel sera repris et maintenu par la communauté.

Télécharger SA ICI

Analyse d’un signal

Dans cet exemple nous avons une norme OTAN connue sous le nom de STANAG 4285. Vous pouvez télécharger un échantillon .wav ICI. Nous commençons par collecter des informations sur la structure de ce signal: un bon point de départ est le document officiel de l’OTAN déclassifié daté de 1989 pour vérifier nos conclusions.

  • 1 x 80 bits de motif de synchronisation
  • 4 x 32 bits de données
  • 3 x 16 bits de référence

Lorsqu’une fonction d’autocorrélation est appliquée sur la trame de données sélectionnée (voir ci-dessus), le résultat montre un motif récursif clair avec un écart de 106,244 ms entre chaque pic comme prévu. Un affinement ACF peut être effectué dans les fenêtres WaveForm où nous pouvons également remarquer une structure identique comme indiqué par les spécifications:

Résultat

  1. Le modèle de synchronisation est composé de 2400 * 33,013E-3 = 79,2 (80) symboles
  2. Le groupe de données contient 2400 * 13,348E-3 = 32,0 (32) symboles
  3. La séquence de référence est formée de 2400 * 6.674E-3 = 16.02 (16) symboles

ARTEMIS est à télécharger et à installer sur votre ordinateur. Le site web est ICI (en anglais)

Laisser un commentaire