Antenne Bobtail-curtain

Principe

L’antenne Bobtail-Curtain est une antenne monobande filaire qui se compose de trois éléments quart d’onde placés dans un plan vertical, espacés d’une demi-longueur d’onde et reliés en leurs extrémités supérieures par un conducteur (la figure 1 n’est pas à l’échelle). On peut la considérer comme un réseau de trois antennes verticales 1/4 d’onde alimentées au sommet. De ce fait les courants dans les brins sont au minimum au bas de l’antenne et à son maximum au sommet. Les courants dans les brins horizontaux sont de même amplitude et de phases opposées et les rayonnements qu’ils provoquent s’annulent. Par conséquent seuls les brins verticaux rayonnent.

La polarisation de la bobtail est verticale. Comme toutes les antennes verticales sur ondes courtes elle nécessite un sol bon conducteur sous l’antenne et à une distance de plusieurs longueurs d’onde. L’espace doit être dégagé dans les deux directions perpendiculaires au plan de l’antenne.

Elle est généralement alimentée en tension à la base de l’élément central par un circuit adaptateur d’impédance (point X et m). C’est une antenne monobande à polarisation verticale possédant un gain d’environ 5 dBd (par rapport au dipôle demi-onde). L’essentiel du rayonnement s’effectue perpendiculairement au plan de l’antenne, avec un angle de départ favorisant le DX, c’est donc une antenne bidirective. Quoique utilisable de la bande 160 m aux VHF on la rencontre principalement de la bande 80m à la bande 6m.

Réalisation

La longueur physique en mètres des segments lambda/4 et lambda/2 se calculent à l’aide des formules :

  • Lambda/4 = 72/f avec f en MHz.
  • Lambda/2 = 144/f avec f en MHz.

La boite de couplage branchée entre la prise de terre (complétée par un réseau de radians placés en dessous de l’antenne) est un circuit parallèle (voir fig. 2). La prise de terre peut être un grillage posée à même le sol et complétée par une réseau de fils (radians) de longueurs quelconque. Le dégagement sous l’extrémité des brins doit être de quelques décimètres. Le brin horizontal peut être un fil ou tout autre conducteur. L’extrémité du brin d’alimentation est relié au centre du brin horizontal. L’alimentation peut se faire par un câble coaxial 50 ou 75 ohms.

Réglages

Pour un fonctionnement optimal l’antenne devra résonner sur la fréquence de travail indépendamment des réglages de la boîte de couplage. On pourra agir facilement sur la longueur de chacun des deux éléments verticaux d’extrémité. Le circuit oscillant est ensuite réglé à la résonance à l’aide du CV. L’adaptation d’impédance entre le câble coaxial et le circuit de couplage se fait en déplaçant le point de raccordement de l’âme du câble sur la self, spire par spire, en vérifiant le ROS côté émetteur. Un pont de bruit ou impédancemètre sera très utile pour ces réglages.

figure 1


figure 2

Laisser un commentaire