Ampoule basse consommation & qrm

Ampoule basse consommation, des précautions à prendre !

 

L’intérêt des ampoules à basse consommation n’est plus à démontrer d’un point de vue énergétique, mais leur utilisation doit se faire en prenant un minimum de précaution… En aucun cas, ces ampoules ne peuvent être qualifiées d’écologiques

http://univers-nature.com/habitat-sain/ampoule-basse-consommation-danger.html

Dans le cadre de la recherche d’un habitat sain l’impact des ampoules à basse consommation (type fluo compact) pose problème en 3 points :

  1. Leur recyclage, de par les composants électroniques et le mercure qu’elles comportent;
  2. L’effet stroboscopique qu’elles génèrent;
  3. Les rayonnements radioélectriques importants qu’elles émettent.

Le présent article ne traite que de l’aspect des rayonnements radioélectriques. Les problèmes de recyclage sont une évidence à cause de la complexité technique de ces ampoules à économie d’énergie et leur effet stroboscopique, dû au courant alternatif (1), peut provoquer chez des personnes prédisposées des phénomènes de fatigue visuelle, maux de tête, accélération du rythme cardiaque, etc.

1- Dans une ampoule classique, à incandescence, l’effet stroboscopique est amorti par le filament de tungstène producteur de lumière.

Pourquoi des rayonnements radioélectriques

Les rayonnements radioélectriques qu’émettent les ampoules basse consommation (230 Volts – 50 Hertz) sont dûs aux nombreux composants électroniques intégrés dans leur culot. Cette véritable pollution n’intervient qu’en fonctionnement, l’ampoule allumée.

Sachant que le Parlement Européen a émis, fin 1998, une recommandation de 1 V/m maximum (un champ électrique se mesure en volt par mètre), visant à éviter les effets sanitaires à long terme (rapport Tamino), la détection de valeurs comprises entre 180 V/m et 1,8 V/m, dans les 20 premiers centimètres de distance d’une ampoule fluo compact, appelle à la vigilance.

A ce titre, la publication en août 2007, par les associations Arca Ibérica et Criirem, de tests de mesures de rayonnements radioélectriques d’ampoules fluo compact et à incandescence, pour des distances et puissances diverses, est riche d’information.

Des valeurs impressionnantes

Alors que le rayonnement in situ en champ libre était, dans le cadre de l’expérimentation de l’ordre de 0,2 V/m, les résultats de mesures sont les suivants lorsque les ampoules sont allumées:

Type d’ampoule Incandescence Basse consommation
Puissance 40 à 100 W 20 W
130 mA
15 W
110 mA
11 W
80 mA
7 W
50 mA
5 W
40 mA
D
i
s
t
a
n
c
e
s
5 cm 0,3 180,2 107,3 47,5 34,2 32,2
10 cm 0,3 48,6 31,3 13,6 9,34 7,2
20 cm 0,17 10,2 8,12 3,9 2,39 1,8
30 cm 0,2 3,8 3,2 1,7 1,0 0,8
40 cm 0,2 2,4 1,7 0,9 0,51 0,4
50 cm 0,16 1,4 0,96 0,6 0,35 0,29
70 cm 0,2 0,6 0,42 0,28 0,29 0,28
100 cm 0,14 0,32 0,2 0,24 0,2 0,22
150 cm 0,14 0,24 0,2 0,2 0,22 0,22
200 cm 0,14 0,24 0,2 0,2 0,2 0,22

Dans le tableau ci-dessus, les zones en rouge soulignent les conditions qui placent un utilisateur dans une situation non-conforme à la recommandation du Parlement Européen visant à limiter le rayonnement à 1 V/m maximum.

Néanmoins, il convient de relativiser ces valeurs et de ne pas jeter, ou de ne plus acheter d’ampoules à économie d’énergie. En effet, on ne passe pas sa journée à proximité d’une ampoule, cela dit il convient d’être vigilant et de prendre des précautions lors d’une utilisation en lampe de chevet ou de bureau, par exemple.

L’utilisation d’un téléphone portable et/ou la proximité d’une antenne relais, d’une borne WIFI, sont bien plus sujets à risque. Toutefois, on peut s’interroger sur l’absence d’un blindage du culot de la lampe, qui atténuerait grandement les émissions radioélectriques. Ceci dit, si vous tenez absolument à éviter ses rayonnements tout en restant avec des lampes basse consommation, choisissez les LEDs (cf. ampoule ci-contre à LEDs), elles sont à la fois plus économiques à l’usage (énergie et longévité) et plus saines…

 

Sylvain (14ZGC89 du 77)

A propos de Sylvain (14ZGC89 du 77)

Sylvain de Souppes sur Loing. Seine et Marne (77). JN18IE. Pompier et cibiste des années 80. De retour sur la QRG en région sud Paris. Station fixe TX RX kenwood TS 570 DG, récepteur Kenwood R5000, TX RX 2M Kenwood 7730, etc... Antennes, Sirio Master Gain, antenne ITA Intercontinental, une directive Lemm 3 éléments et une antenne Topfkreis (VHF).

2 commentaires à propos de “Ampoule basse consommation & qrm”

  1. donc il faud eviter les ampoule bt sur les table de chevets pour exemple et celle qui sont fluorer continue quelques minutes apres leur extinction a diffuser des “gamma” hiiii3x christian