En ligne : 3 visiteurs, et 2 robots
Merci de vous connecter, au moins, une fois par trimestre pour garder votre compte actif et votre indicatif.

Eric (14ZGA00 du 13)

A propos de Eric (14ZGA00 du 13)

14ZGA00 - Gérant SSII. "Attention, changement de lobe sur l'attracteur étrange en cours !" Humm, méfiance... :)

# A LIRE – Baluns, Coupleurs en L, Pi, T, Transmatch, antenne asymétrique, long fil, L inversé, Késako ?

Utiliser et comprendre les bons termes, les bonnes méthodes pour mieux faire les choses. C’est ce que j’ai voulu faire ici. J’ai donc parcouru le web en essayant de trouver les réponses « correctes » à mes questions. La majorité des informations Continuer la lecture # A LIRE – Baluns, Coupleurs en L, Pi, T, Transmatch, antenne asymétrique, long fil, L inversé, Késako ?

# Il était une fois… les années 20,30,40 !

Une fois n’est pas coutume, je vous présente donc une autre de mes passions, le « VINTAGE ». J’adore les années « folles », les personnages extraordinaires de cette fabuleuse époque, les musiques et les danses, bref l’ambiance générale. Ceci dit tout n’était pas Continuer la lecture # Il était une fois… les années 20,30,40 !

OPEL Kadett Citizen Band

Souvenir, souvenir. Lors de ma présentation, j’ai omis de préciser que je suis également amateur de voitures anciennes. J’ai personnellement 2 Renault 4L de 1962 et 1968. Bref, le sujet n’est pas là…. ou presque. Je vous propose ici de Continuer la lecture OPEL Kadett Citizen Band

Antenne T2LT de Michaël (14ZGD44 du 50)

En jetant un œil sur la chaine Youtube de Michaël, j’ai pensé que sa réalisation, concernant cette antenne, pourrait intéresser pas mal de monde, surtout ceux qui recherchent une antenne facile à faire et qui fonctionne. C’est bien expliqué, propre Continuer la lecture Antenne T2LT de Michaël (14ZGD44 du 50)

# Station de 14ZGA00 – Eric

Image

En attendant mieux, je fais avec ce que j’ai et ça fonctionne plutôt très bien. Les deux décamétriques fonctionnent parfaitement bien, même le vieux 720A  (dessous.) qui a fait la guerre est un super rtx (Merci Christian) ! En comparaison, le SS 9900, dernier cri, technologie d’aujourd’hui, que l’on aperçoit sur l’étagère en haut à droite, est tout neuf, il avait 4 mois et il est mort,  brulé vif ! Comme quoi …

Je ne suis qu’un modeste cibiste et grâce à ma directive 4 éléments et ma black pirate sur le toit, je dois dire qu’avec l’assistance de madame propag, je fais presque le tour du Monde. J’exagère un peu ! (Hé oui, je suis de Marseille ou presque…) Alors si en local, j’avoue ne rien faire du tout, et ce n’est pas faute d’avoir essayé, je reste globalement satisfait de mon petit matos ! C’est quand même du boulot, de recherches, d’essais, d’installations, avec un peu de stress , de dépenses, etc…  mais je crois que l’on oublie tout lors d’un bon qso en DX. C’est la magie de la radio 🙂

Journée Mondiale de la Radio le 13/02/2017 !

Je viens de trouver à l’instant cette info via le site officiel de l’Unesco. Ils appellent à célébrer le 13 février 2017, et pour la sixième année constitutive , la Journée Mondiale de la radio. Même si à l’origine il Continuer la lecture Journée Mondiale de la Radio le 13/02/2017 !

# Du trafic sur le 40 M

De côté

Atténuation (dB) et gain antenne (dB) pour 4 W de TX

De côté

Attention: Il s’agit de calculs approximatifs, mais suffisants pour une utilisation en cb et pour avoir une meilleure idée de certaines notions.

Oui j’approxime ! Par exemple 300 pour la vitesse de la lumière, 300000 km/s et dans le vide alors qu’en réalité c’est 299792,458 km/s et je ne tiens pas compte, non plus, d’autres paramètres non négligeables qui doivent être intégrés aux calculs dans le cadre d’une utilisation plus « formelle » dirons-nous 🙂 Mais ça marche bien quand même !


Comment calculer la longueur d’onde connaissant la fréquence ?

Je connais la fréquence de mon émetteur. Quelle est la longueur d’onde?

En mètres : 300 divisés par la fréquence en MHz
En pieds : 984 divisés par la fréquence en MHz
En pouces : 11 811 divisé par la fréquence en MHz

Exemple : Ma fréquence 27,555 mhz donc je fais l’opération suivante : 300/27,555= 10,88 mètres de longueur d’onde ! (En gros…)

Comment calculer la fréquence connaissant la longueur d’onde de mon émission ?

300 divisé par longueur d’onde en mètres égale la fréquence en MHz.
Exemple : Quelle fréquence a une longueur d’onde de 10,88 mètres ? ha ha !

Fastoche 🙂 300/10,88 mètres = 27,555 Mhz. Si si c’est juste !

Aller, un peu d’exercice de conversion 🙂
Je veux construire
une antenne de fil droit. Comment puis-je calculer la longueur dont j’ai besoin ?

Pleine onde : 984 divisé par la fréquence en MHz est égale à la longueur en pieds.

Exemple : 984/27,555 Mhz = 35,710 pieds 🙂 ce qui nous donne en mètres : 35,710 x 0,3048 =10,884 mètres approx.

3/4 d’onde : 738 divisé par la fréquence en MHz est égale à la longueur en pieds.

5/8 d’onde : 615 divisé par la fréquence dans MHz est égale à la longueur en pieds.

1/2 onde : 492 divisé par la fréquence dans MHz est égale à la longueur en pieds.

1/4 d’onde : 246 divisé par la fréquence dans MHz est égale à la longueur en pieds.

Exemple : 246/27,555=8,93 pieds=2,721 mètres de longueur.

Quelle est la formule pour convertir les pieds en mètres ?

Pieds multipliés par 0,3048 = longueur en mètres.

Quelle serait ma perte de puissance en fonction de mon ratio SWR (ROS)

SWR (Standing Wave Ratio in english et ROS Ratio ou Rapport Onde Stationnaire in french) . Tableau pour une sortie de 4 watts réels en émission.

La formule qui tue : Puissance en Watts x ((SWR-1) x (SWR-1)) ÷ ((SWR+1) x (SWR+1)) = Perte de puissance en Watts aussi 🙂 🙂 WoW nice !

(Ce sont des captures de mon écran, c’est un peu flou, mais on peut lire les résultats)

* ERP = Effective Radiated Power in english et Pourcentage de la puissance apparente rayonnée in french.

 

Meuuh nan ! C’est pô fini 🙂

 

Influence du gain de l’aérien sur la Puissance apparente rayonnée (ERP).
Ce tableau montre les effets du gain d’antenne sur un émetteur avec 4 watts de puissance d’émission à la sortie de votre TX. Un gain de 20 c’est pour les extra-terrestres pas pour nous 🙂

 

Exemple de calcul :

  • Ma puissance TX : 18 W
  • Mon TOS : 1.1
  • Mon gain antenne : 2

18 (W) X 0.998 (Perte) = 17,964 W x 2 (gain antenne) = 35.928 W à l’antenne.

Évidement ce résultat est théorique 🙂 Mais donne une bonne idée de la puissance rayonnée.

 

Comment calculer la distance théorique de mon champ de vision (ou ligne de vue) ?

(dont l’abréviation est LOS en anglais pour Line Of Sight),

Hauteur (en centimètres) divisé par 6,752 = « X »

La racine carrée de « X » = distance en kilomètres à l’horizon
H(cm) / 6,752 = X et √X = Distance (km)

Exemple : Je mesure 167.6 cm, je divise ma hauteur par 6,752, j’obtiens 24,822, je calcule la racine carré de 24,822 et j’obtiens 4,982 (km) qui est la distance maximum de mon champ de vision en étant debout sur la plage en regardant l’océan Atlantique vers l’horizon. Bon après il faut aussi faire attention où vous mettez les pieds 🙂

Bon ça c’est fait 🙂

Comment calculer mon horizon radio théorique ?
Puisque les transmissions radio comportent une antenne d’émission et une antenne de réception, les deux doivent être considérés pour les calculs.

H1 = hauteur de l’antenne TX et H2 = hauteur de l’antenne RX

C’est parti 🙂

La racine carrée de H1 (Hauteur 1, en mètres) x 4.124 = D1 (Distance 1)
La racine carrée de H2 (Hauteur 2, en mètres) x 4.124 = D2 (Distance 2)
D1 + D2 = Horizon Radio en kilomètres

Exemple avec des Hauteurs différentes :
Antenne de transmission (H1) Hauteur = 15 mètres
Antenne de réception (H2) Hauteur = 5 mètres

La racine carrée de 15 = 3.873 x 4.124 = 15,972 (D1)
La racine carrée de 5 = 2.236 x 4.124 = 9.221 (D2)
15,972 (D1) + 9,221 (D2) = 25,193 kms (distance maximale théorique de l’horizon radio)

 

Voilou, simple & pratique, certes approximatif mais suffisant 🙂

Que la force soit avec vous 🙂

Refroidissement thermoélectrique, effet Peltier, késako ? Application ampli :)

Selon Wikipédia, le refroidissement thermoélectrique est une technique de refroidissement utilisant la thermoélectricité. On utilise pour cela des composants nommés « modules Peltier » qui transforment un courant électrique en une différence de température. Et pour ne pas paraitre plus ignorant que Continuer la lecture Refroidissement thermoélectrique, effet Peltier, késako ? Application ampli 🙂

# Installation Directive SIGMA 4 El. (MAJ : 18/03/2017) Antenne démontée cause tempête :(

De côté

Le 18/03/2017. Mât plié suite tempête (121 km/h) démontage complet et en attente résultats du test Vector 4000 sur mât basculant en remplacement. Arrêt de l’article !

Hello, comme promis je vais vous faire suivre pas à pas l’installation de ma nouvelle directive qui remplacera ma Black Pirate. Alors évidemment aujourd’hui c’est le début de l’article.

La réception et premières impressions

Antenne SIGMA 4 (et pas sirio comme écrit par erreur précédemment) 4 éléments donc, pour le 27 Mhz. Commandée en Espagne pour 150€ TTC, transport inclus, reçue via Fedex en temps et en heure et bien emballée. Rien à redire, c’est nickel. Bref, ouverture du carton. Là, je suis agréablement surpris le boom est carré  30×30 en alu, les brins en alu aussi. Pour l’alu je savais mais je ne pensais pas avoir un boom carré, je suis content ça change un peu. En revanche ma joie se calme vite en regardant dans le détails le système d’emmanchement des brins. Les tubes les plus petits entrant dans les plus grands, jusque là rien à dire, c’est du classique mais, il n’y a aucune étanchéité les extrémités sont couplés au tube par deux points d’emboutissage ou de soudure, je ne sais pas trop, il y a rien de prévu pour rendre étanche la jointure. Sur les autres brins il y a juste une vis pour la fixation une fois emmanchée. Je trouve ça complètement mal conçu. Bon c’est 150€ pas 400€. Du coup, je me suis mis au travail et j’ai commencé à « siliconer » les jointures, puis à mettre des manchons thermorétractables.  J’ai déjà fait toutes les extrémités mais je n’ai pas de manchons assez large pour la liaison des tubes du milieu. Achat ce samedi et je pourrais finir l’étanchéité.

Voici quelques photos pour imager mon propos :

Voici ses caractéristiques théoriques :
Ce samedi 15/10/2016, je vais finir l’étanchéité des jointures sur les tubes du milieu et mettre les manchons thermorétractables. Ensuite je vais rendre étanche le passage des vis qui fixent les tubes emmanchés. Et pour finir, je vais passer une peinture primaire anti corrosion sur les pièces de fixations qui ne sont pas en aluminium, histoire d’augmenter la durée de vie dans un bon état. Je vais aussi consolider la liaison entre les tubes du milieu (les brins extérieurs étant eux emboutis) par l’ajout d’un manchon de 12 cm tubulaire en alu, dont une extrémité sera sciée en 4 sections sur 1/3 de la longueur pour permettre le serrage du collier inox qui viendra renforcer le tout en cas de gros vent. D’origine il n’y a qu’une seule petite vis, ce n’est pas suffisant pour résister longtemps au gros vent.

A bientôt pour la suite…

Dimanche 16/10/2016, aujourd’hui application d’une couche de peinture antirouille sur les parties en acier : Liaisons de boom, systèmes de fixation des brins. Je vais aussi boucher un coté de chacune des 2 parties du boom de 30 x30 avec de la mousse de polyuréthane sur 5 ou 6 cm pas plus. C’est juste histoire que l’eau ne s’infiltre pas. Ce qui m’embête un peu c’est la visserie qui n’est pas inoxydable, je verrais + tard comment résoudre ce pb (soit peinture anti corrosion, soit changement par visserie inox si j’en trouve…).

Finalement, j’ai acheté (2 mètres) de manchons thermorétractables qui augmenteront la rigidité mécanique de la liaison entre  les 4 tubes principaux et les brins de coté (épais et très dur une fois rétreint) et l’étanchéité, cool 🙂 Et aussi des embouts thermo bien solides pour les extrémités des brins en remplacement des merdes qui sont installés.

Pour le rotor, c’est grâce à notre ami Thomas 14ZGA77 qui me vend le sien à un prix très « Zulu » (je le remercie chaleureusement au passage 😎 ), que je vais pouvoir faire tourner le « monstre ».

Il me reste encore quelques achat à faire. D’abord le câble ce sera du Aircell, probablement en 5/6 mm, les différences des caractéristiques étant faibles mais pas le prix… La longueur dont j’ai besoin est très petite, une 20aine de mètres. J’ai volontairement évité le 11 mm blindé, c’est cher, totalement inutile dans mon cas et surtout pas pratique du tout. Aircell 5 est très souple, très résistant et blindé, plus fin (pour le vent c’est mieux), plus léger et il a une atténuation et une vélocité très correctes. Et compte tenu de la longueur en jeu, de la fréquence et de la puissance c’est plus que suffisant pour le 27 Mhz, c’est presque trop bien 🙂

Ensuite, il faut que je me penche sérieusement sur les mâts, j’en ai déjà un de 3 m en alu et un de 2 m en acier. Il faut que je mesure précisément la hauteur nécessaire pour me déterminer. Je préfère l’alu car plus léger. Sinon il faudra que j’investisse. Mais je n’ai pas encore étudié ces aspects mécanique, je verrais plus tard.  Lorsque l’antenne sera totalement prête a être installée avec son rotor. Mais vu que je vais fixer ça sur un mur en béton cellulaire, je me demande si ce sera solide… Faut dire que je suis une nullité en mécanique et aussi en résistance des matériaux 🙄

A bientôt pour la suite…

Le 19/10/2016 j’attends le rotor de Thomas (reçu) pour continuer et le câble Aircell. Voici quelques photos de l’avancement. J’ai eu des problèmes avec les embouts thermocollés (en bout des brins), ils étaient un peu trop larges, du coup il a fallut que je chauffe beaucoup et ça les a déformés mais ils sont bien étanches… Il reste encore pas mal de boulot. Fixer les supports muraux, monter le rotor et les câbles, les mâts, etc…  mais chaque chose en son temps 🙂

A bientôt pour la suite…

Le 25/10/2016. On avance. J’ai fixé le mat et les tiges de rigidifications sur le rotor et consolidé le mât tournant, un peu comme je pouvais et avec ce que j’avais. On verra bien si ça tiendra au vent… Le mât central est doublé, c’est à dire que j’ai emmanché un tube dans l’autre, ce sera plus solide car les tubes sont en alu. Restera à fixer le mât (en alu) de descente sur le rotor et à faire les trous dans le mur pour fixer les 2 ou 3 (je ne sais pas encore, donc 4 ou 6 trous) fixations en V, j’ai du acheté un foret de 16mm pour béton en SDS pour ma perceuse, je n’en avais pas de cette taille… Il manque plus que le câble Aircell, un we ensoleillé et hop montage… On approche de la fin, ouf… Je languis de savoir si tout ceci en valait vraiment la peine. Mais on fera les essais en comparant en « live » avec ma Black Pirate et si c’est positif alors je démonterai ma fidèle Black qui est impeccable et qui fonctionne super bien. Sinon, je démonte la directive et hop à la cave avec les autres… Et, je vous le dis, terminé les directives 🙂

A bientôt pour la suite…

Le 30/10/2016. On poursuit. Bon, le mât, l’antenne, les fixations, le rotor, le câble commande rotor sont prêts. Il manque le câble Aircell, que j’attends avec impatience. Restera à refixer le boom et ses éléments avant de la mettre debout. Ils prenaient trop de place montés, mais c’est juste qq écrous à remettre. Ensuite je vais faire les réglages, antenne montée sur le toit et une fois fait, si c’est positif alors je passerai les câbles dans la maison. Je devrais aussi démonter la Black Pirate mais ce sera vite fait. Et voilà. (Vidéo et photo suivront).

A bientôt pour la suite…

Le 06/11/2016. Tout est prêt, mât, câble, rotor, antenne… Je n’ai plus qu’à la relever et à la fixer puis à passer les câble jusqu’au TX mais la météo n’est pas d’accord, un jour c’est le vent, un autre c’est l’orage, un autre c’est la pluie et pour finir il faut concilier les disponibilités des copains qui doivent venir m’aider. C’est presque aussi compliqué que de faire tout le reste 🙂

Mais, c’est la dernière étape, je suis impatient de savoir si tout ces efforts, ces dépenses seront récompensés par une meilleure réception et émission. Si je suis déçu, ce sera démontage définitif et direction la cave ou vente.

A bientôt pour la suite…

Le 22/12/2016. L’antenne est sur le toit, à 20 m du sol et dépassant le toit d’environ 2,50 m. Il fallait bien que ce produise une « merde » (l’effet de la loi de Murphy ? 🙂 ) et c’est ce qui s’est passé… En effet il a fallut que je fabrique un gamma match car celui, tout neuf, était HS, un comble !!!

Bref, en réception c’est bien mieux qu’avec une verticale. (mais ça on s’en doutait un peu…)
Nettement moins de QRM, résultat : radio bien plus claire. J’arrive à « sortir » des stations que j’entends à peine avec la verticale. En revanche le TOS en émission n’est pas encore bien au point, à cause du gamma-match que j’ai fabriqué pour remplacer le neuf. Je précise que je ne trafique pas avec ces puissances c’est juste pour tester. Je ne m’en sers que lorsque c’est nécessaire. Le TOS à 100 W pour 27.555 est de 3+ 🙁  grrr…. (1.1 à 1.2 avec 180 W réels sur le 555 avec la black pirate). Ceci dit attention, ce n’est pas miraculeux non plus, on a pas une réception comme si on écoutait France Inter sur la radio de la maison, les stations lointaines qui ont un petit signal seront difficilement compréhensibles même en dirigeant l’antenne dessus mais et c’est là la différence on entend quand même. Une autre constatation, pour le « local », une directive n’est pas l’idéal du tout mieux vaut une verticale et là y a pas photo..

Donc, pour le moment, j’évite l’émission avec cet aérien.  J’attends les beaux jours pour descendre l’antenne et refaire les réglages avec le gamma-match. Donc en tx je ne sais pas ce qu’elle donne. On verra une fois réglé. Évidement il y a toujours un inconvénient, en l’occurrence c’est qu’il faut la faire tourner dans la direction de la station pour mieux l’entendre et ça prend un peu de temps, du coup je garde la verticale et je dirige ensuite la directive. Question vent, elle a tenue le coup face au Mistral mais il ne faudrait pas que je la monte plus haut sans haubanage.

A bientôt pour la suite…